L'expérience face à Espace

par José Le Roy

Matériel : aucun

Nombre de personnes : deux

Temps de l'expérience : 10 minutes

Le langage et la société nous disent que nous sommes face à face avec les autres. Quel que soit cet autre, un ami, un parent, un fils, un mari, une femme, un étranger, nous serions dans une relation de symétrie avec lui: visage là-bas et visage aussi de ce côté au-dessus de nos épaules. Voici le point de vue en troisième personne; un observateur extérieur voit bien une relation de face à face.

Vue en troisième personne de l'extérieur

Or nous adoptons ce point de vue externe ; nous pensons que nous entrons en relation avec les autres dans cette relation de confrontation, selon ce modèle de dualité. Ce conditionnement est tellement puissant que nous ne le mettons jamais en cause; il parait une évidence: je suis face à face avec les autres.

Or que se passe-t-il quand nous osons regarder vraiment les faits, quand nous prêtons attention à la réalité de cette relation? Sommes nous vraiment face à face?

Pour réaliser cette expérience il faut être deux. Asseyez vous devant votre ami. Regardez son visage:

Vue en première personne à partir de l'espace au-dessus de mes épaules

Combien comptez vous de visages dans la relation : deux ou bien un ? Y a-t-il une relation de symétrie entre vous et lui ? Vous voyez une tête là-bas (c'est-à-dire une boule chair colorée), voyez vous la même chose de votre côté ? Là-bas vous voyez une chose colorée, voyez vous la moindre couleur de votre côté ? N'est-ce pas plutôt transparent ?

La-bas, vous voyez un visage avec des formes, voyez vous la moindre forme de votre côté ? N'est-ce pas au contraire sans forme ? Vide ? Ouvert ? Transparent ?

Êtes vous face à face ou bien plutôt face (là-bas) à Espace de votre côté (Ici) ?

Ainsi ce que nous révèle cette expérience c'est que nous n'avons jamais été face à face avec les autres, même pour une seconde; nous ne sommes pas dans une relation de symétrie avec les autres mais dans une relation d'assymétrie. Nous sommes un Espace, une Ouverture vide,sans couleur, sans forme et consciente d'elle-même comme espace, grand ouvert pour accueillir ICI, au-dessus de nos épaules, tous les visages.

Ainsi l'affrontement tombe pour laisser place à une relation d'unité ancrée dans le Mystère de ce que vous êtes. Regardez, c'est simple. Osez disparaître en faveur de l'autre; voyez que vous n'êtes pas de ce monde, mais l'Espace qui accueille le monde, sans effort et avec courtoisie comme dit Douglas Harding.

Bravo.