Témoignages

Petite confidence

par Catherine Harding

Please reload

Je vous le dis, 

Au cours de mon long cheminement

 

A travers les multiples affres du vieillissement

J’ai découvert le plus merveilleux des compagnons

Le plus fidèle

Toujours présent

Toujours disponible

Toujours généreux

LE SILENCE

Je conseille à tout le monde sa compagnie 

Toujours prêt à vous accueillir

Toujours vibrant des vibrations du vivant de l’univers 

Il vous offre sa généreuse hospitalité

Car il n’a pas de frontières

Asseyez-vous 

Laissez-vous y plonger

Entrez dans le Silence 

Comme on entre dans son ‘chez-soi’ le plus intime

Détendez-vous en lui et écoutez-le

Entendez  chanter les moindres atomes, les moindres particules, les moindres formes de l’univers vivant

Vous n’êtes plus jamais seul ni séparé

Et la paix, la joie et l’amour infinis vous monteront dans l’âme

 

 

Catherine Harding

Et voici un autre texte de Catherine Harding sur le silence

"Chaque fois que je m’assieds, je tombe littéralement dans le Silence qui résonne:

LA PRESENCE

Il fut un temps où ce corps était élégant…

Il est bien déformé maintenant

Il fut un temps où ce corps avait de belles jambes, de jolies mains

De tout cela, plus rien!

Mais moi?

Cette lumière qui m’habite et

Éclaire le monde

N‘est-elle pas toujours la même

Vibrante de vie,

Inaltérable?

L’ETRE

l’UN indissoluble dans le COEUR immense, impersonnel, universel."

Catherine Harding

© 2018 par José Le Roy

  • Pinterest Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon