Témoignages

Dans la clarté de l'être

par Catherine Harding

Please reload

11 Janvier 2017

Dix ans déjà que tu as été libéré de ton apparence physique, Douglas.

 

Dix ans de solitude conjugale pour la petite Catherine, qui remercie la Vie de lui avoir donné le privilège de te rencontrer et d’être ta femme.

 Tu as quitté ton corps et je continue de marcher dans mon enveloppe solitaire.

 Mais ICI, au centre de moi-même, dans la Clarté de l’Etre, le grand fond de lumière d’où nous venons tous, nous sommes unis plus que jamais et à jamais.

 Merci Douglas pour ce que tu as partagé avec nous tous, des milliers d’amis à travers le monde.

 Merci pour l’héritage que tu nous as laissé, La  Perle Précieuse, le Trésor, la libération ultime : la VISION DE QUI NOUS SOMMES VRAIMENT, VRAIMENT, VRAIMENT.

 Merci pour tes « expériences », la « boîte à outils » géniale qui permet à qui le veut vraiment de sortir de la prison de la petite personne enfermée dans une petite tête que nous croyons être, et de voir le Ciel Infini que nous sommes en réalité au-dedans de nous.

 Puissions-nous - chacun d’entre nous - nous installer en cette Clarté et la partager avec le plus grand nombre.

 Tu nous as libérés de l’obligation de la dépendance et de la soumission à des croyances imposées

 Le Face-à-Non Face au service du Grand-Ouvert, de l’amour infini devenu possible entre les êtres vivants.

 Je veux témoigner ici de la grandeur de cet homme si modeste, qui a consacré sa vie à ouvrir cette Voie si concrète vers la paix, la joie, l’amour, plus proches de nous que notre veine jugulaire.

 Aussi je nous invite tous, chacun d'entre nous, à célébrer cette Vision et – au plus difficile – La VIVRE .

Catherine Harding

© 2018 par José Le Roy

  • Pinterest Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon